Horaires:
Lun - Ven: 07:00 - 20:00
01 85 09 35 05

admin

Choisir sa méthode de chauffage

 

La méthode de chauffage la plus utilisée est la chaudière à gaz. Néanmoins, d’autres solutions s’offrent à vous. La climatisation réversible est l’une d’elles et possède de nombreuses qualités. Chauffagiste-choisy-le-roi.fr vous explique les avantages et les inconvénients des deux systèmes pour vous aider à faire un choix éclairé. Chaudière ou climatisation réversible, que choisir ?

 

La chaudière à gaz

 

En premier lieu, c’est un type de chauffage abordable. Le gaz est accessible et les fabricants ont amélioré les modèles de chaudières au fil des années. En effet, une des dernières innovations notables est le fait de réduire la consommation grâce à la condensation. La fumée de combustion du gaz est utilisé dans le processus de condensation. Ceci libère de la chaleur et réchauffe le circuit de retour de l’eau. Ces innovations sont très intéressantes. En outre, c’est économique et permet une réduction de la facture de 15%, ce qui n’est pas négligeable. Par ailleurs, les derniers modèles de chaudières sont connectés. Il est ainsi plus simple de suivre sa consommation en temps réel. C’est une bonne chose pour réguler sa consommation et par conséquent avoir une consommation plus responsable. Cependant, une bonne chaudière à condensation à un prix : entre 3000 et 8000 euros.

 

La climatisation réversible

 

Ce type de chauffage est en fait à double-emploi : chauffage et climatisation. La plupart des climatisations aujourd’hui possèdent une fonction réversible. L’intérêt de ce type de système est donc de pouvoir chauffer en hiver et climatiser en été. Cependant, l’installation est plus complexe qu’avec une simple chaudière à gaz. En effet, l’installation demande la mise en service de deux appareils : un intérieur qui diffuse l’air, un extérieur qui fait office de moteur. Enfin, le prix est plus élevé que pour une chaudière à gaz. Le tarif dépendra de la marque ainsi que de la surface à chauffer. Concrètement, si vous optez pour un monobloc qui chauffe 30m2, vous pourrez vous renseigner sur climatisation-reversible.com. Il est à noter qu’en cas d’hiver très froid, la chaudière chauffera plus que la climatisation réversible. Si vous avez une question, contactez sans hésiter l’équipe de chauffagiste-choisy-le-roi.fr.

Chaudière ou climatisation réversible

Pourquoi purger ses radiateurs ?

 

L’hiver approche et vous avez entendu dire qu’il fallait purger ses radiateurs. Rassurez-vous, vous pouvez le faire sans l’aide d’un spécialiste. D’abord, demandons-nous pourquoi il faut le faire. A force d’utiliser vos radiateurs, de l’air entre dans le circuit. Ce phénomène est courant. Néanmoins, cet air vient déstabiliser le système. Il est nécessaire de purger les radiateurs pour se débarrasser de l’air accumulé. En effet, dans le cas contraire, le système de chauffage aura un rendement moins efficace. Il y a de nombreux intérêts à purger ses radiateurs :

  • Faire des économies d’énergie et par conséquent d’argent
  • Le système sera plus puissant et homogène
  • Le matériel aura une meilleure longévité car il sera moins utilisé

 

Quand les purger ?

 

Généralement, on purge les radiateurs avant l’hiver. En effet, c’est lors de la saison hivernale que nous allons utiliser les radiateurs. Cependant, vous pouvez les purger à un autre moment. Si par exemple vous entendez un sifflement ou un bruit d’écoulement émanant de vos radiateurs, il ne faut pas hésiter à les purger. En outre, dès que le système semble moins bien fonctionner, il faut le faire. Vous ne prenez pas beaucoup de risques à le faire mais cela peut régler votre problème.

 

La méthode pour purger un radiateur

 

En premier lieu, il faudra préparer le matériel adéquat : une clé de purge qui s’avère être en fait une pince de plomberie. Vous pouvez en trouver dans n’importe quel magasin de bricolage. Munissez-vous d’un seau pour récupérer l’eau, de gants pour éviter les brûlures et enfin de serviettes de protection pour vos murs en cas d’effusion d’eau. D’abord, éteignez les radiateurs et mettez vos gants. Ensuite, placez un seau dessous et dévissez le purger. Laissez échapper l’air. De l’eau devrait couler dans le seau. Enfin, revissez le purgeur et ouvrez le robinet de la chaudière pour rétablir la pression. Dès lors que la bonne valeur est atteinte, fermez le robinet de la chaudière. Vous avez appris à purger un radiateur ! Si vous n’y arrivez pas ou si vous désirez avoir des conseils supplémentaires, appelez-nous. L’équipe de chauffagiste-choisy-le-roi.fr se fera un plaisir de vous aider.

Purger ses radiateurs

Pourquoi traiter de la chaudière au fioul ?

 

La chaudière au fioul qu’est ce que c’est ? Nous possédons une certaine expérience quant aux différentes manières de se chauffer. Chez chauffagiste-choisy-le-roi.fr on a pu observer les chauffages électriques, au gaz ou au bois. Il en existe différentes sortes : à condensation, standard, à évacuation, à ventouse ou à basse température. Tentons ensemble d’y voir plus clair.

 

La chaudière au fioul

 

En premier lieu, il faut noter que le fioul dépend du cours du pétrole et des taxes associées. De plus, c’est un élément toxique et nocif pour l’environnement. C’est une forme d’énergie fossile très polluante. Par conséquent, si vous pouvez en changer n’hésitez pas. Débutons l’état des lieux des chaudières par la chaudière à condensation. Ce type de chaudière brûle du fioul pour produire de la chaleur. Une partie de la fumée de combustion est récupérée. Pour cette raison, une chaudière au fioul est 15 à 20% plus efficace qu’une chaudière classique. Une autre sorte de chaudière à condensation est la chaudière à cogénération. Celle-ci produit de l’électricité grâce à un moteur produisant de l’énergie mécanique.

 

Chaudière au fioul à évacuation

 

Ensuite, nous avons des chaudières possédant un système d’évacuation. Les chaudières standard ont un rendement de 92%. Ce sont celles qui coûtent le moins cher et qui sont les plus courantes. Elles nécessitent une irrigation d’eau à 60°. Cependant, il existe une autre sorte dite à basse température. Elles nécessite une température d’eau moins élevée. Par conséquent, leur rendement est de 93 à 95%. Les chaudières à flux forcé ou à ventouse disposent d’un conduit leur permettant d’être installé dans une pièce confinée. La ventouse est utilisée pour puiser l’air extérieur et permet le rejet des combustions. Enfin, les chaudières mixtes à bois et fioul sont intéressantes. En effet, il est possible de passer d’un combustible à l’autre en fonction de la saison. Nous espérons chez chauffagiste-choisy-le-roi.fr que ce petit guide vous a été utile. Contactez-nous si vous avez des questions. Nous sommes toujours disponibles pour vous conseiller.

Chaudière au Fioul

Vous souhaitez nous contacter ?

24 rue des Frères Reclus 94600 Choisy le roi

Adresse

Paris et Banlieue

Zones d’intervention

01 85 09 35 05

Téléphone

www.chauffagiste-choisy-le-roi.fr

Site web

24h/24 - 6j/7

Disponibilité urgences

Please check that this widget Google Reviews has a Google Place ID set.